Le Cercle Richelieu Senghor de Paris regroupe des personnes et des organismes qui s'intéressent aux problèmes de société sous l'angle de la francophonie et du dialogue des cultures.

Diplomates, hauts fonctionnaires, universitaires, professions libérales, journalistes, hommes d'affaires, écrivains et artistes, représentants d'institutions et d'associations travaillant sur ces sujets se retrouvent pour de fructueux échanges à l'occasion de réunions mensuelles.

Admission au Cercle

Les candidats doivent adresser leur demande à la présidente en précisant les motifs de leur intérêt pour la francophonie ainsi que le nom des deux parrains qui les présentent et  joindre leur curriculum vitae.

Découvrez les équipes du Cercle Richelieu Senghor

Statuts du Cercle Richelieu Senghort de Paris

I - BUT ET COMPOSITION DE L’ASSOCIATION
Article 1
Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association
déclarée, régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901.
Article 2
L’ association prend le titre de : CERCLE RICHELIEU SENGHOR
DE PARIS
Article 3
L’association a pour but : la promotion,la défense et l’illustration de
la francophonie.
Article 4
La durée de l’association est illimitée.
Article 5
L’association a son siège social 131 rue de l’Université 75007
PARIS.
Il pourra être transféré, par simple décision du Conseil d’Administration ;
la ratification par l’Assemblée Générale sera nécessaire.
Article 6
Les moyens d’action de l’association sont :
Toutes manifestations sociales et culturelles et toutes productions ayant un
rapport avec son but.
Article 7
L’association se compose comme suit :
a) Membres titulaires, personnes physiques ou morales :
Les membres titulaires doivent verser une cotisation annuelle dont le
montant est fixé chaque année par l’Assemblée Générale.
b) Membres bienfaiteurs :
Le titre de membre bienfaiteur peut être décerné à toute personne physique
ou morale versant une cotisation annuelle dont le montant est fixé chaque
année par l’Assemblée Générale.
c) Membres correspondants :
Des membres correspondants sans limitation de nombre ni considération de
nationalité peuvent être nommés par le Conseil d’Administration. Parmi ces
membres correspondants, le Conseil d’Administration peut désigner à la
majorité simple, un certain nombre d’experts qui sont associés à ses
travaux. Ils prennent part aux votes sur les questions de leur compétence et
peuvent être invités aux assemblées générales avec voix consultative.
d) Membres d’honneur :
Le titre de membre d’honneur peut être décerné par le Conseil
d’Administration aux personnes qui rendent ou qui ont rendu des
services signalés à l’association. Ce titre confère aux personnes qui
l’ont obtenu, le droit de faire partie de l’Assemblée Générale, avec
voix consultative. Les membres d’honneur ne sont pas tenus de payer
une cotisation annuelle.
e) Membres honoraires :
Le titre de membre honoraire peut être décerné par le Conseil
d’Administration aux membres titulaires ou bienfaiteurs qui se sont
retirés.
Article 8
Pour être membre de l’association à titre de membre titulaire ou
bienfaiteur, il faut :
- faire acte de candidature auprès du Conseil d’Administration,
- s’engager à payer une cotisation annuelle,
- être présenté par 2 parrains,
- être agréé par le Conseil d’Administration.
Article 9
Tous les membres titulaires ou bienfaiteurs de l’association, ayant
versé leur cotisation, ont voix délibérative. Les personnes morales ne
disposent que d’une voix.
Article 10
Le montant de la cotisation annuelle des membres titulaires ou
bienfaiteurs est fixé par l’Assemblée Générale annuelle.
La cotisation peut être rachetée en versant une somme égale à 10 fois
le montant de la cotisation annuelle minimale de la catégorie à
laquelle appartient le membre.
Les membres correspondants, les membres d’honneur et les membres
honoraires sont dispensés de cotisations mais peuvent être invités à
couvrir les frais entraînés par leur participation aux activités de
l’association.
Article 11
La qualité de membre titulaire, bienfaiteur, correspondant, d’honneur
ou honoraire de l’association se perd :
1) par la démission, par la radiation prononcée, pour le nonpaiement
de la cotisation ou pour motif grave, par le Conseil
d’Administration, sauf recours à l’Assemblée Générale. Le membre
intéressé est préalablement appelé à fournir des explications.
Le membre démissionnaire, radié ou exclu, ne peut élever aucune
protestation relative aux cotisations ou sommes qu’il a pu verser en
vertu des statuts ou règlements intérieurs.

II - ADMINISTRATION ET FONCTIONNEMENT
Article 12
L’association est administrée par un conseil dont le nombre des
membres, fixé par délibération de l’Assemblée Générale, est compris
entre neuf membres au moins et quinze membres au plus, élus
directement.
Les membres du Conseil d’Administration sont élus au scrutin secret
pour trois ans par l’Assemblée Générale et choisis parmi les
membres titulaires et bienfaiteurs.
Les associations et organisations, membres institutionnels, pourront
être cooptées pour être représentées au Conseil.
Le renouvellement du Conseil d’Administration a lieu intégralement.
Les membres sortants sont rééligibles.
Article 13
En cas de vacance, le conseil pourvoit provisoirement au
remplacement de ses membres. Il est procédé à leur remplacement
définitif par la plus prochaine Assemblée générale. Les pouvoirs des
membres ainsi élus prennent fin à l’époque où devait normalement
expirer le mandat des membres remplacés.
Article 14
Les membres du Conseil d’administration ne peuvent recevoir
aucune rétribution en raison de leurs fonctions d’administrateurs
Article 15
Le Conseil d’administration se réunit au moins deux fois par
an et chaque fois qu’il est convoqué par son président ou sur
demande du tiers de ses membres..
Article 16
La. présence du tiers des membres du Conseil d’administration
est nécessaire pour la validité des délibérations.
Article 17
Il est tenu procès-verbal des séances. Les procès-verbaux sont
signés par le président et le secrétaire général. Ils sont établis sans
blancs, ni ratures sur des feuilles numérotées et conservés au siège de
l’association.
Article 18
Les décisions du Conseil d’administration sont prises à la majorité
des voix des membres présents et des suffrages exprimés, et sur les
questions mises à l’ordre du jour. En cas de partage des voix, celle du
président est prépondérante.
Article 19
Le Conseil choisit parmi ses membres un bureau exécutif, composé
d’un président, d’un ou plusieurs vice-présidents. Il choisit au sein du
Conseil ou en dehors un secrétaire général, un trésorier et
éventuellement leurs adjoints.
Ensemble, ils forment le bureau exécutif qui est élu pour trois ans.
Article 20
Le président ou à défaut le secrétaire général ou tout autre membre
désigné par le Conseil sont habilités à représenter l’association dans
tous les actes de la vie civile. Ils ont les pouvoirs les plus étendus pour
gérer et administrer les intérêts matériels et défendre les intérêts
moraux de l’association.
Article 21
En cas de représentation en justice, le président ne peut être remplacé
que par un mandataire agissant en vertu d’une procuration spéciale.
Article 22
Les représentants de l’association doivent jouir du plein exercice de
leurs droits civils.
Article 23
Le secrétaire général a le dépôt des dossiers et archives.
Article 24
Les dépenses sont ordonnancées par le président et le secrétaire
général.
Article 25
Le trésorier a la charge de recevoir les cotisations et généralement
toutes sommes de provenance quelconque. Il effectue toutes les
dépenses approuvées par le Conseil d’administration. Il est
personnellement responsable des fonds déposés entre ses mains
Article 26
L’assemblée générale comprend tous les membres titulaires et
bienfaiteurs de l’association à jour de leur cotisation. Les personnes
morales sont représentées par un délégué.
Chaque membre a droit à une voix. Un membre ne peut être porteur de
plus de deux procurations. Les membres correspondants peuvent être
invités avec voix consultative.
Sauf application de l’article 35, les agents rétribués de l’association
n’ont pas accès à l’assemblée générale.
Article 27
L’assemblée générale se réunit une fois par an.
Article 28
L’assemblée générale peut se réunir en session extraordinaire chaque
fois qu’elle est convoquée par le Conseil d’administration, ou sur la
demande de la moitié plus un de ses membres.
L’assemblée générale extraordinaire est convoquée et délibère dans les
mêmes conditions que l’assemblée générale ordinaire.
Article 29
L’assemblée générale est convoquée quinze jours au moins avant la
date fixée. L’ordre du jour est indiqué sur les convocations.
Article 30
Le bureau de l’assemblée générale est celui du Conseil
d’administration.
Article 31
L’ordre du jour de l’assemblée générale est réglé par le Conseil
d’administration.
L’assemblée générale entend les rapports sur la gestion du Conseil
d’administration et sur la situation matérielle et morale de l’association.
Le président expose la situation morale de l’association. Il peut
déléguer au secrétaire général le soin de faire ce rapport. Le trésorier
rend compte de la gestion et de la situation matérielle de l’association et
soumet à l’assemblée générale les comptes de l’exercice clos et le
projet de budget du nouvel exercice.
L’assemblée générale approuve les procès-verbaux, le rapport moral,
les comptes de l’exercice clos, vote le budget de l’exercice suivant,
délibère sur les questions mises à l’ordre du jouir et pourvoit, s’il y a
lieu, au renouvellement des membres du Conseil d’administration.
Le rapport annuel et les comptes de l’exercice clos sont adressés chaque
année à tous les membres de l’association.
Article 32
L’assemblée générale est valablement constituée quel que soit le
nombre de membres présents. Elle représente l’universalité des
membres de l’association. Toutes délibérations prises conformément
aux statuts et à la loi, obligent tous les autres membres, même absents.
Article 33
Les délibérations de l’assemblée générale sont prises à la majorité
des membres présents ou représentés et des suffrages exprimés sur les
questions mises à l’ordre du jour. En cas de partage des voix, celle du
président est prépondérante.
Article 34
Le vote par correspondance aux assemblées générales n’est admis
que pour les élections du Conseil d’administration.
Article 35
Les agents rétribués par l’association peuvent être appelés par le
président à assister, avec voix consultative, aux séances de l’assemblée
et du Conseil d’administration.
Article 36
L’assemblée générale et le Conseil d’administration peuvent
admettre toute personne et notamment des experts,à titre consultatif à
certaines de leurs séances ou à des parties d’entre elles.
III - RESSOURCES
Article 37
Les recettes de l’association se composent, dans les limites prévues
par la loi :
- des cotisations et souscriptions de ses membres,
- de toutes subventions, nationales et internationales, officielles ou
privées,
- du produit des libéralités dont l’emploi est autorisé au cours de
l’exercice,
- des ressources créées à titre exceptionnel et s’il y a lieu, avec l’argent
de l’autorité compétente,
- des ressources propres à l’association provenant de ses activités,
- du produit des rétributions perçues pour service rendu.
Article 38
Il est tenu au jour le jour une comptabilité deniers, par recette et par
dépense, et, s’il y a lieu, une comptabilité matières, par entrée et par
sortie. Il est tenu une comptabilité faisant apparaître annuellement un
compte d’exploitation, le résultat de l’exercice et un bilan.
Article 39
Chaque établissement de l’association doit tenir une comptabilité
distincte qui forme un chapitre spécial de la comptabilité d’ensemble
de l’association.
IV – MODIFICATIONS DES STATUTS ET DISSOLUTION
Article 40
Les statuts ne peuvent être modifiés que sur la proposition du Conseil
d’administration ou du tiers des membres dont se compose
l’assemblée générale. Dans l’un ou l’autre cas, les propositions de
modifications sont inscrites à l’ordre du jour de l’assemblée générale,
lequel doit être envoyé à tous les membres titulaires et bienfaiteurs
quinze jour au moins avant la date fixée.
Article 41
L’assemblée générale, constituée pour la modification des statuts,
doit se composer du quart, au moins, des membres titulaires et
bienfaiteurs, présents ou représentés. Si cette proportion n’est pas
atteinte, l’assemblée générale est convoquée à nouveau, mais à au
moins quinze jours d’intervalle, et cette fois, elle peut valablement
délibérer quelque soit le nombre des membres présents.
Dans tous les cas les statuts ne peuvent être modifiés qu’à la majorité
des deux tiers des membres présents.
Article 42
L’assemblée générale, appelée à se prononcer sur la dissolution de
l’association et convoquée spécialement à cet effet, doit comprendre,
au moins la moitié plus un de ses membres titulaires ou bienfaiteurs.
Si cette proportion n’est pas atteinte, l’assemblée est convoquée de
nouveau, mais à quinze jours d’intervalle, et cette fois, elle peut
valablement délibérer, quelque soit le nombre des membres présents.
Dans tous les cas, la dissolution ne peut être votée qu’à la majorité des
deux tiers des membres présents.
Article 43
En cas de dissolution, l’assemblée générale désigne un ou plusieurs
liquidateurs. L’actif, s’il y a lieu, est dévolu à des associations
similaires.
V – SURVEILLANCE ET REGLEMENT INTERIEUR
Article 44
Le président remplit les formalités de déclarations et de publications
prescrites par la loi du 1er juillet 1901.
Le président doit faire connaître dans les trois mois, à la Préfecture du
département ou la Sous-préfecture de l’arrondissement où
l’association a son siège, tous les changements survenus dans
l’administration ou la direction de l’association.
Article 45
Un règlement intérieur complète, s’il y a lieu, les statuts. Il fixe les
divers points non prévus par les statuts, notamment ceux qui ont trait à
l’administration interne de l’association.
Le règlement intérieur est préparé par le conseil d’administration et
entre en vigueur après adoption par l’assemblée générale. Le
règlement intérieur ne peut déroger implicitement ou explicitement
aux présents statuts.

Règlement intérieur du Cercle Richelieu Senghor de Paris

Cliquer ici pour télécharger le règlement intérieur au format PDF.