Le mot du président

Alban BOGEAT

Le 8 novembre, le Cercle a accueilli Mme Sarah Doraghi journaliste, auteure et comédienne franco-iranienne qui a choisi d’intervenir sur le thème « Parler la langue de la Liberté ». 

Le mot d’accueil a été prononcé par Madame Catherine Morin-Desailly, Sénatrice de la Seine maritime, ancienne Présidente de la Commission de la Culture, de l’Éducation et de la Communication du Sénat, qui parraine le Cercle depuis 2018. Elle a félicité le Cercle pour son action et évoqué son propre engagement pour la francophonie.

En introduction, j’ai évoqué l’actualité du Cercle, très fournie en octobre ; et j’ai en outre souligné les progrès de la Francophonie économique, avec la tenue à Abidjan fin octobre de la 2ème Rencontre des entrepreneurs francophones réunissant les délégations patronales de 28 pays et dotée désormais d’une structure permanente, l’Alliance des patronats francophones, basée à Paris.

Madame Sarah Doraghi a ensuite évoqué son premier contact avec la France, où elle fut envoyée par ses parents avant-même d’avoir 10 ans, avec ses deux sœurs et sa grand-mère pour fuir la guerre Iran-Irak et la révolution islamique. Elle y découvre une langue nouvelle, si différente, dans son écriture, dans ses sonorités…

Grâce à l’école et à la patience de ses professeurs, mais surtout avec la volonté farouche de devenir première de classe, elle a fait sienne notre langue et entretient avec elle un rapport affectif, à tel point que celle-ci symbolise aujourd’hui pour elle la liberté…

Sarah Doraghi a su captiver l’auditoire par son énergie et son humour. Au cours d’un riche échange avec la salle, elle a pu exposer sa vision de la situation en Iran, à l’heure où les jeunes iraniennes ont initié un combat pour la liberté.

Notre prochain dîner se tiendra le 6 décembre. Nous remettrons le Prix Richelieu Senghor 2022 à Madame Roukiatou Hampâté Bâ qui dirige à Abidjan une fondation consacrée à la valorisation et la sauvegarde des œuvres de son père, l’emblématique poète, écrivain et ethnologue Amadou Hampaté Bâ, qui s’est efforcé de recueillir le patrimoine oral africain avant qu’il ne disparaisse.

Au plaisir de vous retrouver, nombreux…

Alban BOGEAT

Novembre 2022


Nos prochains dîners-débats

(sous réserve des dispositions liées à l’épidémie de Covid19)

  • Mardi 6 décembre 2022 : Remise du Prix Richelieu Senghor 2022 – Mme Roukiatou Hampâté BA
  • Mardi 7 Février 2023
  • Mardi 7 Mars 2023
  • Mardi 4 Avril 2023
  • Mardi 6 Juin 2023
  • Mardi 26 Septembre 2023
  • Mardi 7 Novembre 2023
  • Mardi 5 Décembre 2023

Nos derniers dîners-débats


Nos partenaires

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close