Alban BOGEAT

Le mot du président

Le Cercle Richelieu Senghor de Paris a accueilli le mardi 6 février 2024 pour son dîner-rencontre mensuel au restaurant du Sénat Monsieur Daniel Zielinski, Délégué ministériel à la francophonie au ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques, et Haut fonctionnaire à la langue française pour le sport.

En introduction, j’ai salué la présence de plusieurs personnalités, notamment l’ambassadrice de la République de Moldavie et le délégué général de Wallonie-Bruxelles. 

Après avoir rappelé que 2024 serait une année particulièrement importante pour la Francophonie avec, dès juillet les jeux Olympiques, et en octobre le Sommet de la Francophonie, je suis revenu sur les liens tissés avec les responsables de structures partenaires retrouvés à l’occasion des vœux auxquels j’ai été convié en ce début d’année : 

➢ Ceux de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie, où Sarah Doraghi, journaliste franco-iranienne et oratrice du Cercle, a été décorée des insignes de chevalier dans l’Ordre de la Pléiade,

➢ Ou encore Le Cordon Bleu, dont le président André Cointreau a inauguré un nouvel espace « ateliers gourmets » à l’Hôtel de la Marine, place de la Concorde,

➢ Enfin ceux de l’Alliance des Patronats francophones, dans les locaux du MEDEF.

➢Par ailleurs, j’ai été convié à l’Académie française par SE M. V. Valaydon, ambassadeur de Maurice, pour la remise du Grand Prix littéraire du Groupe des Ambassadeurs francophones de France à Dany Laferrière, sous l’égide du nouveau secrétaire perpétuel, M. Amin Maalouf.

J’ai ensuite donné la parole à Madame Eliane NSOM, Présidente de l’ONG Trois Lys Nsimalen (Cameroun) qui vient d’adhérer au Cercle. Elle en a rappelé la mission pour la cohésion des peuples et pour une coopération culturelle, technique et économique, ainsi que son implication dans le Projet des Jeunes ambassadeurs francophones.

Après cela, le conférencier, M. Daniel Zielinski est intervenu sur le thème : « Et si le sport et ses valeurs étaient une chance pour le développement de la francophonie ? »

Dans son discours, il a mis en avant l’idée d’une « francophonie sportive » pour promouvoir la langue française dans le domaine du sport. Il a évoqué des initiatives concrètes, notamment la création de réseaux d’influenceurs, des guides de bonnes pratiques linguistiques, et des formations pour la gestion des événements sportifs internationaux.

En conclusion, il a souligné le potentiel de la francophonie comme force d’influence internationale et appelé à une action collective pour promouvoir la langue française dans le sport.

A la fin de la soirée, la nouvelle brochure de présentation du Cercle Richelieu Senghor a été distribuée aux invités. La brochure du cinquantenaire étant épuisée, c’est  un outil indispensable pour la mise en valeur du Cercle. On y trouve les principales informations à connaître sur le Cercle, ses origines, les actions menées, son organisation et ses projets.

Alban BOGEAT

Février 2024


Nos prochains dîners-débats

  • Mardi 5 mars 2024 : Mme Fawzia Zouari : Le Parlement de écrivaines francophones, sa diversité, ses objectifs.
  • Mardi 23 avril 2024
  • Mardi 4 juin 2024
  • Mardi 24 septembre 2024
  • Mardi 5 novembre 2024
  • Mardi 3 décembre 2024

Nos derniers dîners-débats


Nos partenaires

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close