Les lauréats

2019 : M. Mickaël VALLET (France), Maire de Marennes – Hiers – Brouage, pour son action visant à faire de la francophonie un levier de développement économique et culturel pour sa ville, en menant des actions de coopération concrètes avec le Canada francophone et l’Acadie en particulier, ainsi qu’avec le Sénégal, et en organisant chaque automne un festival de cultures francophones.

2018 : M. Jan NOWAK (Pologne) Directeur de DRAMEDUCATION, Centre international de théâtre francophone, pour sa méthode d’apprentissage du français par le théâtre qu’il met à disposition des professeurs de français de plus de 30 pays.

2017 : Mme Annegret KRAMP-KARRENBAUER (Allemagne) Ministre-Présidente de la Sarre, pour son programme « Stratégie France » visant à former une génération de jeunes bilingues français-allemand, représentée par son secrétaire d’Etat, M. Roland THEIS.

2016 : M. François FALLETTI, Ancien Procureur général de Paris, Secrétaire général de l’association internationale des procureurs francophones, Avocat associé.

2015 : Projet VOLTAIRE (France), représenté par M. Pascal HOSTACHY, Cofondateur du Projet Voltaire, et M. Bruno DEWAELE, Champion du monde d’orthographe.

2014 : AMADOU et MARIAM (Mali), musiciens et chanteurs.

2013 : M. Zachary RICHARD (Etats Unis) , auteur, compositeur, chanteur et poète de la francophonie nord- américaine.

2012 : Mme Marina CATENA (Italie), Directrice du Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies pour la France et la Principauté de Monaco.

2011 : M. François CLOUTIER (Canada), médecin, ancien ministre.

2010 : M. Jean-Louis ROY (Canada), ancien Secrétaire général de l’Agence intergouvernementale de la Francophonie.

2009 : Mme Henriette WALTER, linguiste ; M. Hubert JOLY, Secrétaire général du Conseil international de la langue française.

2008 : Mme Cristina ROBALO CORDEIRO (Portugal), professeur à la faculté des lettres de l’Université de Coimbra, vice rectrice de l’Université de Coimbra, Consul honoraire de France à Coimbra.

2007 : Mme Giuliana MEYNIER (Italie), professeur de français, pour son action pour la présence du français dans les vallées vaudoises du Piémont ; M. Bernard DORIN, Ambassadeur de France, président d’honneur du Cercle Richelieu Senghor de Paris.

2006 : M. Simon-Pierre NOTHOMB (Belgique), fonctionnaire international, président d’honneur du Cercle Richelieu Senghor de Paris ; M. Babacar SALL (Sénégal), sociologue, poète, directeur de collections, éditeur de Léopold Sédar Senghor

2005 : M. Sergio DA COSTA (Brésil), ancien ambassadeur du Brésil, écrivain.

2004 : M. Jean CLUZEL, secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences morales et politiques.

2003 : le général Gilbert FORRAY, ancien grand chancelier de la Légion d’honneur.

2002 : M. Mario ANDRIONE (Italie), ancien président de la Région autonome du Val d’Aoste.

2001 : M. Salah STETIE (Liban), ancien ambassadeur du Liban, écrivain, poète.

2000 : M. Jean-Marc LEGER (Canada, Québec), ancien secrétaire général de l’association des universités partiellement ou entièrement de langue française (AUPELF), ancien secrétaire général de l’Agence de coopération culturelle et technique (ACCT).

1999 : le docteur TRAN QUAND LOC (Vietnam), président de l’association des médecins du Vietnam, directeur du journal « Médecins du Vietnam » rédigé en français et destiné aux médecins d’origine vietnamienne en France et dans le monde. Il conduit des actions sociales, humanitaires et culturelles en France et au Vietnam.

1998 : le professeur Alain GUILLERMOU, ancien directeur de l’institut d’études roumaines de la Sorbonne, traducteur de Mircea Eliade, fondateur des « Biennales de la langue française », du Conseil international de la langue française, de l’association générale des usagers de la langue française.

1997 : le Père Léger CORMEAU, à titre posthume, (Canada), ancien président de la Société nationale des Acadiens. Il s’est fait l’ambassadeur des Acadiens et a oeuvré pour le rayonnement de la langue et de la culture française en Amérique du Nord.

1995 : Mme Bétoule FEFFAR-LAMBIOTTE (Algérie), sociologue, pour son action en faveur de la langue française et du dialogue entre l’Algérie et la France et entre le Maghreb et l’Europe.

1994 : Mme Jocelyne AWAD (Liban), écrivain, pour son action en faveur de la langue française et son roman « Kasim » (Albin Michel).

1991 : M. Boutros BOUTROS-GHALI (Egypte), ancien secrétaire général de l’ONU.

1987 : Mme Adela RETA (Uruguay), ministre de l’éducation et de la culture de la République d’Uruguay.

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close